Culture

Lecture :  Shakespeare et Ovide au Musée des Moulages – mercredi 8 mars 2017 et jeudi 16 mars 2017

A l’occasion du bi-millénaire de la mort d’Ovide, le poète latin, des étudiants du département des Études anglophones de l’Université Paul Valéry Montpellier 3 et de l’Institut de recherche sur la Renaissance, l’Âge Classique et les Lumières (IRCL, UMR 5186 du CNRS/Université Paul Valéry Montpellier 3) vous invitent à une lecture en anglais et en français d’extraits de pièces de théâtre de William Shakespeare directement inspirés par les Métamorphoses.
Homme de la Renaissance, Shakespeare partage avec ses contemporains européens une culture fondée sur une connaissance intime de la mythologie ovidienne. Elle lui sert ainsi de trame et de prisme pour appréhender le sentiment amoureux dans son théâtre.
Revisitant les mythes amoureux dans Le Songe d’une nuit d’été, Antoine et Cléopâtre, Le Marchand de Venise et dans Titus Andronicus, Shakespeare éveille tour à tour sensualité et désir, humour et même horreur !

Lectures :
Madison Bierman, Shawna Carrio-Poiron, Rachel Deleglise, Margaux Girard, Daene Guerniche, Grace Kim, Lise Lefebvre, Isaure Saint-Martin et Antoine Burcklé (étudiants de L3, option littérature « Shakespeare et la mythologie amoureuse »), Alice Corrieu, Temiti Lehartel (étudiantes du Master 1 Recherche).

Conception et préparation :
Agnès Lafont, maître de conférences à l’IRCL, Janice Valls-Russell, ingénieur d’études au CNRS (IRCL-UMR 5186), Daniel Yabut, doctorant à l’IRCL. Avec le soutien du département d’Etudes anglophones.

MERCREDI 8 MARS 15h30 – 16h30
JEUDI 16 MARS 16h30-17h30

 

Lectures de Castets, Ciné-Castets

*MERCREDI 15 mars à 18h00, salle Castets : lecture d’extraits de la pièce WiLd! de Evan Placey 

Dans le cadre du programme « Lectures de Castets », une lecture issue de l’atelier de traduction L3 LCER et LEA organisé par Marianne Drugeon aura lieu MERCREDI 15 mars à 18h00 à la salle Castets.

Les étudiants, sous la direction du metteur en scène Béla Czuppon, donneront une lecture d’extraits de la pièce WiLd! de Evan Placey, en anglais et en français, dans la traduction issue de leur travail avec la traductrice Adélaïde Pralon de la Maison Antoine Vitez.

 

 

La saison théâtrale à Montpellier et sa région

Les théâtres proposent des mises en scènes de pièces d’auteurs anglophones:

Edouard II de Christopher Marlowe
Traduction : André Markowicz / Mise en scène : Guillaume Fulconis
Mardi 10 janvier – 20H
Chai du Terral, Saint-Jean-de-Védas
http://www.chaiduterral.com/1617edouardii

Conférence : Autour de l’oeuvre de Christopher Marlowe et du théâtre élisabéthain, le 13 janvier à 18h30 à la médiathèque Jules Verne. Entrée libre.

Begin the Beguine de John Cassavetes
Mise en scène Jan Lauwers
26-31 janvier, mer 1 févr., jeu 2 févr., ven 3 févr. 2017 – 20h00
hTh – CDN Montpellier
http://www.theatredesete.com/spectacle/begin-beguine
http://www.humaintrophumain.fr/web/events/begin-the-beguine/

 

Shake d’après La Nuit des Rois de William Shakespeare
Mise en scène Dan Jemmett
jeu 11 Mai et ven 12 mai 2017, au Théâtre Molière de Sète
http://www.theatredesete.com/spectacle/shake

Western Society
Mise en scène : Gob Squad
Spectacle en anglais, avec traduction simultanée partielle
17 et 18 mai 2017, 20H00, à hTh – CDN Montpellier
http://www.humaintrophumain.fr/web/events/western-society/

 

Seule – paroles de soldates en Irak
Mardi 13 juin à 18h30, sous chapiteau à la Pinède – Domaine d’O.
Pièce documentaire de Helen Benedict – Lecture dirigée par Dag Jeanneret
Traduite de l’anglais (Etats-Unis) en 2016 par Marianne Drugeon, Dominique Hollier, Gisèle Joly, Aurore Kahan, Sophie Magnaud, Florence March et Kelly Rivière, sous la coordination de Gisèle Joly, à l’initiative et avec le soutien de la Maison Antoine Vitez, Centre international de la traduction théâtrale.
Sept femmes entre 19 et 45 ans évoquent les raisons qui les ont amenées à s’engager dans les forces armées américaines, leurs années de service pendant la guerre en Irak ou en Afghanistan… et ce qui s’est passé à leur retour. Elles témoignent au nom de toutes les femmes qui n’ont pu raconter leur histoire.
Lecture suivie d’une rencontre avec l’auteure, Mariane Drugeon et Florence March (traductrices, membres de la Maison Antoine Vitez)

 

Espèce d’animal
Mercredi 14 juin à 19h, jardins du Foyer départemental de l’enfance et de la famille, 1 rue des Tourterelles, Montpellier. (Tram Ligne 2 direction Jacou / Arrêt Aiguelongue)
de Douglas Maxwell – Lecture dirigée par Dag Jeanneret
Traduite de l’anglais (Ecosse) par Gisèle Joly et François Raison. Le texte vient d’être publié aux Editions Espaces 34.
Espèce d’animal est l’histoire de Paul, un adolescent qui, comme Mowgli, arrive à cet âge charnière, sensible et violent, fait d’attirance autant que de rejet pour le monde des adultes.
Ce récit, drôle et touchant, est un flot de pensées impressionnistes, qui recrée des moments de la vie de Paul, hanté par l’idée que l’Homme n’est qu’une étape dans la chaîne de l’Évolution, portant en lui les traces de ses étapes antérieures.
Jauge réduite, réservation fortement conseillée auprès de la billetterie (04 67 63 66 66)

Au cœur du problème
Vendredi 30 juin à 18h30, au Théâtre d’O
de Tom Stoppard – Lecture dirigée par Béla Czuppon.
Traduite de l’anglais (Grande-Bretagne) en 2016 par Florence March et Marianne Drugeon, avec la collaboration de Béla Czuppon.
La pièce pose la question de l’émergence de la conscience dans la matière vivante. Le Hard Problem annoncé dans le titre se trouve au centre des préoccupations du personnage principal, Hilary, recrutée par l’Institut des sciences du cerveau. La question de la conscience est intimement liée dans l’intrigue à celle de l’abandon, Hilary ayant laissé partir en adoption le nouveau-né dont elle venait d’accoucher.
Lecture suivie d’une rencontre avec Mariane Drugeon et Florence March (traductrices, membres de la Maison Antoine Vitez)

 

 

 

Les commentaires sont fermés.