Marianne Drugeon


drugeonmarianneMarianne Drugeon

Bureau A114
Heures de permanence 21016/2017
S1 vendredi 11.15-12.15 et
S2 jeudi 10.15-11.15

Maîtresse de conférences en littérature anglaise contemporaine.

Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure de Fontenay-St-Cloud, agrégée, et titulaire d’un doctorat sur le théâtre engagé du dramaturge britannique contemporain David Edgar, thèse soutenue en 2004 sous la direction de Marie-Claire Rouyer-Daney, Marianne Drugeon enseigne la littérature en licence et la traduction en licence et en master Traduction, elle prépare les agrégatifs à l’épreuve de compréhension-restitution ainsi qu’à la littérature pour l’œuvre d’Oscar Wilde, The Importance of Being Earnest. Elle est membre de l’EA 741- EMMA (Etudes Montpelliéraines du Monde Anglophone)

 

Responsabilités :
Coordinatrice Licence LLCER
Coordinatrice E33AN5 (littérature britannique L2)
Coordinatrice E53AN5 et E63AN5 (littérature L3)
Coordinatrice Erasmus pour les échanges avec les universités britanniques de Roehampton et Aston.

 

Thèmes de recherche :
Le théâtre britannique des XIXe et XXe siècles.

Organisation chaque année d’un atelier de traduction du théâtre contemporain de langue anglaise, en collaboration avec la Maison Antoine Vitez et le metteur en scène Béla Czuppon.

2007-2008 : travail avec Blandine Pélissier et le metteur en scène Dag Jeanneret sur la pièce de Tomson Highway,Ernestine Shuswap Gets her Trout, écrite en 2004 et traduite en 2005 par Blandine Pélissier sous le titre Une truite pour Ernestine Shuswap.

2008-2010 (travail reconduit pour cause de grèves) : travail avec Gisèle Joly et le metteur en scène Béla Czuppon sur la pièce d’Alan Bennett, The Lady in the Van, écrite en 1999 et traduite en 2009 par Gisèle Joly sous le titre La Dame du fourgon.

2010-2011 : travail avec Blandine Pélissier et le metteur en scène Béla Czuppon sur la pièce d’Aaron Bushkowski, My Chernobyl, écrite en 2008 et traduite en 2009 par Blandine Pélissier sous le titre Mon Tchernobyl.

2011-2012 : travail avec Isabelle Famchon et le metteur en scène Béla Czuppon sur la pièce de Marcus Gardley, every tongue confess, écrite en 2011 et traduite en 2011 par Isabelle Famchon sous le titre Et les langues de se confesser.

2012-2013 : travail avec Sophie Magnaud et le metteur en scène Béla Czuppon sur la pièce de Sam Holcroft, Cockroach, écrite en 2008 et traduite en 2009 sous le titre Cancrelat.

2013-2014 : travail avec Catherine Hargreaves et le metteur en scène Béla Czuppon sur la pièce de Tim Crouch, I, Malvolio, écrite en 2010 et traduite en 2014 par Catherine Hargreaves sous le titre Moi, Malvolio.

2014-2015 : travail avec Blandine Pélissier, Sarah Vermande, Linda McLean et le metteur en scène Béla Czuppon sur la pièce de Linda McLean, Every Five Minutes, écrite en 2013 et traduite en 2013 par Blandine Pélissier et Sarah Vermande sous le titreToutes les cinq minutes.

2015-2016 : travail avec Kelly Rivière et le metteur en scène Béla Czuppon sur la pièce de Gary Owen, Violence and Son écrite en 2015, et en cours de traduction par Kelly Rivière, qui a obtenu une bourse de traduction auprès de la Maison Antoine Vitez pour mener à bien ce projet.

 

Dernières publications:

  Ouvrage :
Oscar Wilde, The Importance of Being Earnest, co-écrit avec Emmanuel Vernadakis, collection Clé-Concours, Paris : Atlande, 2014.

 

Articles dans des revues à comité de lecture :
« David Edgar, « secrétaire de son époque », Écritures ContemporainesDramaturgies britanniques (1980-2000), numéro 5, Paris : Lettres modernes Minard, 2002, p. 111-123.

« Le théâtre de David Edgar ou les coulisses de la politique », Etudes britanniques contemporaines, Revue de la Société d’Etudes Anglaises Contemporaines, numéro 36, Montpellier : PULM, juin 2009, p.171-184.

« Albert Speer vu par David Edgar: l’inavouable vérité », Réécriture des sources biographiques et construction du personnage de théâtre, Centre Écritures et Recherches en littérature éd. Nicole Boireau, numéro 4, Metz : Université Paul Verlaine, 2010, p.237-258.

« Définitions de l’identité nationale en crise dans Pentecost de David Edgar », Théâtre et Nation, éd. Jeffrey Hopes et Hélène Lecossois, Rennes : PUR, 2011, p.77-89.

« Political Commitment and Financial Autonomy on the British Contemporary Stage: the Point of View of a Committed Playwright », Autonomy and Commitment in Contemporary British Arts, Etudes Britanniques Contemporaines, éd. Christine Reynier et Jean-Michel Ganteau, Horizons Anglophones série Present Perfect, Montpellier : PULM, 2012, p. 203-215.

« Cyrano de Bergerac : Introduction (1985) Anthony Burgess ; Traduire Cyrano avec panache », L’Art de la traduction, vol. VIII, Essais sur l’art, éd. Julie Sauvage et Adriana Serban, Paris : Houdiard, 2015, p. 134-155.

« Aestheticism on the Wildean Stage », The Pictures of Dorian Gray, Etudes Anglaises, éd. Xavier Giudicelli, Paris : Klincksieck, janvier-mars 2016, p. 88-99.

 

Articles parus en ligne :
« Salomé et ses illustrateurs », Rue des Beaux Arts, numéro 31, mars-avril 2011, URL :http://www.oscholars.com/RBA/thirty-one/31.7/Articles.htm

« “But Sidley Park is already a picture”: Painting and Playwriting in Stoppard’s Arcadia »,  Miranda, numéro 8, 2013, URL : http://miranda.revues.org/5552

 

Conférences en ligne :

« Salomé : une œuvre à part dans le théâtre d’Oscar Wilde », médiathèque Emile Zola, Montpellier, 2011, URL :

https://mediatheques.montpellier3m.fr/ECOLOTHEQUE/doc/IFD/Conf_157129/conference-de-marianne-drugeon-salome-une-oeuvre-a-part-dans-le-theatre-d-oscar-wilde-a-l-occasion-d

« Wilde and Shaw : Two Politically-committed Playwrights », Journée d’étude The Importance of Being Earnest organisée par Xavier Giudicelli et Sylvie Mikowski le 17 octobre 2015 à l’Université de Reims Champagne-Ardenne, URL : http://cirlep.hypotheses.org/1056

 

 

Chapitres dans des ouvrages :
« Chapter six : Beckett’s Theatre – Translating and Adapting One’s Own Work », Adaptations, Versions and Perversions in Modern British Drama, éd. Ignacio Ramos Gay, Cambridge : Cambridge Scholars Publishing, 2013, p. 88-104.

« Chapter three : Metadrama in Early Modern England and on the British Contemporary Stage » co-écrit avec Agnès Lafont, An Introduction to Anglophone Theatre, éd. Antonia Rigaud et Françoise Palleau-Papin, collection Didact Anglais, Rennes, PUR, 2015, p. 91-135.

 

Direction de revue :
Studies in the Theatre of Oscar Wilde, Cahiers victoriens et édouardiens, n°72, Montpellier, PULM, octobre 2010.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.