Nicholas Myers

Bureau A118
Heures de permanence 2016/2017 : sur RDV
Maître de conférences
Erasmus coordinator.

Nick Myers a suivi des études de littérature, d’histoire et de linguistique au Royaume-Uni et en France.

Après avoir enseigné un certain nombre d’années dans des universités en Grande-Bretagne, Chine, Japon et France, il a soutenu en 1998 une thèse sur les représentations du Prince en France et en Angleterre à la Renaissance, en Sorbonne. Il a été nommé à Paul-Valéry en 1999.

Ses recherches portent principalement sur les questions et enjeux de la culture politique, ainsi que sur les diverses représentations de l’autorité, aux XVIème et XVIIème siècles. Plus récemment, il a réorienté ses recherches vers la littérature de voyage et l’ethnographie naissante à la Renaissance.

Il est membre de l’Institut de Recherches sur la Renaissance, l’Âge classique, et les Lumières (voir le site web IRCL). Dans le cadre de cet institut, il a co-organisé un colloque sur Montaigne et Shakespeare (2003) et participe actuellement à l’organisation d’un colloque sur l’héritage culturel de Sir John Mandeville dans la littérature de voyage à la Renaissance (été 2007).

Par ailleurs, il est éditeur des Cahiers élisabéthains.

Publications récentes et en cours

“ Naming The Other, Claiming The Other In Early Modern Accounts of First Encounters “, sous presse, 2007.

« Providence et identité nationale. Enjeux du hasard et de la nécessité autour d’Élisabeth Ière et Henri IV », publication en ligne, 2006. site web du Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, Tours.

“Fulke Greville, Philip Sidney, and representations of ‘knightly protestantism’ ”, Religious Writings and War, Publications de l’Université Paul-Valéry, 2006.

 

Les commentaires sont fermés.