Christine Reynier

reynierChristine Reynier

Bureau A114
Heures de permanence 2016-2017 :
S1 sur RV et S2: mercredi 10.15-11.15: A114

Professeur de littérature britannique
Directrice d’EMMA (Etudes Montpelliéraines du Monde Anglophone, EA741) : http://pays-anglophones.upv.univ-montp3.fr/
Membre du Conseil de l’Ecole doctorale 58

 

Ancienne élève de L’Ecole Normale Supérieure, Christine Reynier est Professeur de littérature britannique et se spécialise dans l’étude de la période moderniste et ses liens avec l’époque victorienne. Elle dirige  depuis 2007 l’équipe de recherche EMMA (« Etudes Montpelliéraines du Monde Anglophone » ;  http://pays-anglophones.upv.univ-montp3.fr/). Co-responsable de l’axe de recherche « L’invention de l’autre » et de son séminaire de recherche mensuel, elle co-organise régulièrement des colloques internationaux sur la littérature et les arts britanniques des XIX, XX et XXIe siècles.

Directrice de la revue les Cahiers victoriens et édouardiens (http://cve.revues.org/), elle a fondé pour EMMA la collection Essais sur l’art (Paris : Michel Houdiard) et co-dirige avec Jean-Michel Ganteau la série Present Perfect dans la collection Horizons anglophones/Present Perfect (https://www.pulm.fr/index.php/collections/horizons-anglophones/present-perfect.html).

Ses travaux personnels explorent les multiples facettes du modernisme britannique : ses auteurs canoniques, ses genres canoniques comme le roman mais également ses genres plus humbles, tels que la nouvelle et les essais, et ses auteurs marginalisés ou négligés. Ils incluent une prise en compte des diverses formes d’intermédialité qui sont au cœur du modernisme.

Plus récemment, elle a été amenée à explorer les liens, souvent occultés, qui unissent le modernisme et l’époque victorienne. Elle est lauréate de la European Science Foundation, pour un projet élaboré avec B. Coste (Dijon) et C. Delyfer (Toulouse) qui a donné lieu à un Exploratory workshop en octobre 2013 et une publication à paraître chez Routledge en 2016 : Reconnecting Aestheticism and Modernism.

Christine Reynier encadre actuellement plusieurs mémoires de Master et thèses de doctorat dans ce domaine.

 

Ses publications récentes incluent :

Ouvrage

Virginia Woolf’s Ethics of the Short Story. Basingstoke & New York: Palgrave Macmillan, 2009.

 

Co-direction d’ouvrages collectifs

Autonomy and Commitment in Twentieth-Century British Arts. Edited with an introduction by C. Reynier and J-M Ganteau, Montpellier: Presses Universitaires de la Méditerranée, Horizons anglophones/Present Perfect, 2012.

Ethics of Alterity, Confrontation and Responsibility in 19th- to 21st-century British Literature. Edited with an introduction by C. Reynier and J-M Ganteau, Montpellier: Presses Universitaires de la Méditerranée, Horizons anglophones/Present Perfect, 2013. 1-257.

Les Médiateurs de la Méditerranée, dir. C. Reynier & Marie-Eve Thérenthy. Paris : Geuthner-MSH-M, 2013.

Ethics of Alterity, Confrontation and Responsibility in 19th- to 21st-century British Arts. Edited with an introduction by C. Reynier and J-M Ganteau, Montpellier: Presses Universitaires de la Méditerranée, Horizons anglophones/Present Perfect, 2015.

Reconnecting Aestheticism and Modernism. Continuities, revisions, speculations. Edited with an introduction by B. Coste, C. Delyfer and C. Reynier, Routledge, forthcoming (2016).

 

Coordination de numéro de revue

Reframing the Modernist Short Story (with Michael Basseler), introduction to the Journal of the Short Story in English 64 (Spring 2015).

 

Articles dans des revues à comité de lecture

“Musing in the Museums of Ford’s Provence”, Word & Image: A Journal of Verbal/Visual Enquiry. Francis and Taylor, 30:1 (13 May 2014): 57-63. www.tandfonline.com/eprint/HMiUv4KzDf7iZYVB7bUS/full

“Virginia Woolf’s Ethics and Victorian Moral Philosophy”, John Hopkins University Press, Philosophy and Literature 38/1 (April 2014): 128-141. http://muse.jhu.edu/journals/philosophy_and_literature/toc/phl.38.1.html

“The Outrageousness of Outrage in Daphne du Maurier’s ‘Monte Verità’”, Etudes britanniques contemporaines 45 (Dec. 2013) http://ebc.revues.org/577

« L’écriture de lumière de Virginia Woolf. Hypotypose et photographie dans The London Scene », La Licorne, « Autour du Tiers pictural », PUR, 108 (juillet 2014) : 179-193.

 “Theorising the Modernist Short Story with Woolf (and Agamben) as an Art of Empowering ‘Poverty’”, Journal of the Short Story 64 (Spring 2015): 137-54.

“Exploring the Modernist State of England Novel by Women Novelists: Rebecca West, Radclyffe Hall and Winifred Holtby”, Etudes britanniques contemporaines 49 (déc. 2015).   http://ebc.revues.org/2635

 

Chapitres d’ouvrages

Re-locating Autonomy and Commitment: Antony Gormley’s ‘Another Place’ (2005)”, Autonomy and Commitment in Twentieth-Century British Arts. Eds. J-M. Ganteau et C. Reynier. Montpellier: Presses Universitaires de la Méditerranée, Horizons anglophones/Present Perfect 5, 2012, p. 251-61.

Ford Madox Ford, médiateur de la Méditerranée dans le récit de voyage Provence (1935)”, in Les Médiateurs de la Méditerranée, dir. et introduction de M-E. Thérenthy et C. Reynier, Paris : Geuthner-MSH-M, 2013, 67-78.

Mapping Ford Madox Ford’s Provence in Provence”, Provence in British Literature, eds. C. Davison, B. Laurent, C. Patey & N. Vanfasse. Milan: di/Segni, 2013. ISSN 2282-2097, p.193-202. http://www.ledizioni.it/prodotto/provence-and-the-british-imagination/

 

Les commentaires sont fermés.