Claudine Raynaud

UnknownClaudine Raynaud

Bureau A116, Tél : 04 67 14 24 77
Heures de permanence 2016-2017 : sur RDV uniquement

Claudine Raynaud a enseigné en Angleterre (Universités de Birmingham et de Liverpool) et aux Etats-Unis (The University of Michigan, Northwestern University et Oberlin College). Chercheur au Du Bois Institute (Harvard, automne 2005), elle a dirigé la Jeune Equipe « Etudes Afro-américaines » créée en 2004 à l’Université François-Rabelais de Tours et travaille actuellement au sein de l’équipe « Genèse et Autobiographie » (ITEM /CNRS) qu’elle a codirigée (1994-1996). Elle est l’auteur de nombreux articles sur l’autobiographie noire et est spécialiste de Toni Morrison et de Zora Neale Hurston. Son objet de recherche est l’écriture de soi et le croisement de la différence sexuelle et de la différence « raciale ».
Elle dirige des travaux dans le domaine des études noires américaines et des women’s studies.

Ouvrages
Toni Morrison : L’esthétique de la survie. Collection voix américaines dirigée par Marc Chénetier. Paris : Belin, 1997, 128 pages.

George Herbert: The Temple :  » Thy words do find me out « . Paris : Ellipses, 1997 (direction), 128 pages.

Andrew Marvell, poète protestant. Paris : Editions Messène, 1997, 208 pages.

Ouvrages collectifs
Beloved. She is Mine : Essais sur Beloved de Toni Morrison, Geneviève Fabre et Claudine Raynaud éds. Presses Universitaires de la Sorbonne Nouvelle – Paris III, 1993, 170 pages.

Entre apocalypse et rédemption: L’écriture de Gloria Naylor. Co-dir. avec Emmanuelle Andrès, Suzette Tanis-Plant. Paris : l’Harmattan, 2009.

Incidences de l’événement : enjeux et résonances du mouvement des droits civiques, avec Hélène Le Dantec-Lowry, CRAFT 5, Tours : PUFR, 2007, 244pp.

Chapitres d’anthologies
« Ecritures noires : miroirs et masques », Les Littératures des minorités aux Etats-Unis, Marie-Claude Perrin-Chenour Ed., Paris : Editions du Temps, 2002, 57-108.

“Coming of Age in the African American Novel,” Chapter 6, Maryemma Graham Ed. The Cambridge Companion to the African American Novel, Cambridge, England: Cambridge University Press, 2003, 106-121.

Beloved or the Shifting Shapes of Memory,” Justine Tally Ed. The Cambridge Companion to Toni Morrison, Cambridge, England: Cambridge University Press ,2007, 43-58.

Articles
“’The Notions of a Common Woman’: Play and ‘No Play’ in Clay” in La Fabrique du genre : (de) construction du masculine et du feminin dans les arts et la literature anglophone, dir. Claude Le Fustec et Sophie Marret éds. Rennes : PUR, 2008, 241-263. Rpt dans une selection des actes du Symposium Joyce (Tours, 2008), Daniel Ferrer, Sam Slote, André Topia eds. A paraitre chez un éditeur américain.

« Les Mémoires et les films de Joséphine Baker ou l’espace autobiographique comme construction en miroir » in Mémoires des Amériques :
Journaux intimes, correspondances, récits de vie, Paule Lévy et Ada Savin éds. Paris : Michel Houdiard Editeur, 2009, 74-90.

« Changing Texts: Censorship, ‘Reality’ and Fiction in Native Son » in Selected Essays from the Wright Centennial Conference. Yoko Nakamura ed. Jackson: University Press of Mississippi, à paraître en 2009.

« ’Flesh and Blood’: Autobiographical ‘Material’ between Fiction and Nonfiction in James Baldwin’s Writing » New Formations. A Journal of culture/theory/politics, # 67, “Reading Life Writing”. London: Lawrence & Wishart, 2009.

Articles en ligne
« Censure éditoriale et autocensure dans l’autobiographie de Zora Neale Hurston », Actes du colloque de l’A.F.E.A., Cycnos # 9 (1992) 89-101.
http://revel.unice.fr/cycnos/document.html?id=1274

 » Sex or Gender? Double-Crosses, Double-Binds » Site Lectures du genre. Monica Zapata ed.
http://www.lecturesdugenre.fr/Lectures_du_genre_5/Raynaud.html

“Foil, Fiction and Phantasm: ‘Josephine Baker’ in Princess Tam Tam,” The Scholar and Feminist Online, Guest editor Kaiama Glover, Barnard Center for Research on Women, New York, USA, February 2008, 10pp.
http://www.barnard.edu/sfonline/baker/raynaud_01.htm

« Afterword », Transatlantica [En ligne], 1 | 2009, « Homage to Michel Fabre », Hélène Le Dantec-Lowry et Anne-Marie Pacquet-Deyris coord., mis en ligne le 23 juin 2009.
http://transatlantica.revues.org/index4286.html


Autres

Organisatrice de l’International James Joyce Symposium, « Re-Nascent Joyce », Université François-Rabelais de Tours, Centre International de Congrès Vinci, 15-20 Juin 2008.
http://lettres.univ-tours.fr/1229681439032/0/fiche___article/&RH=1231322589450


 

Les commentaires sont fermés.